Montres de légende
changement-d-heure-les-raisons-d-etre-contre

Cela fait 40 ans maintenant que la France au même titre que l’Allemagne, passe de l’heure d’hiver à l’heure d’été chaque année en perdant et gagnant une heure. Ces changements qui ont l’air banals ne sont pas sans incidents sur la santé des français. Mais on peut y faire face.

Une heure de gagnée en sommeil

Ce 30 Octobre 2016, quand pour tous les français il devait sonner normalement 3 heures du matin, en fait il sonnait 2 heures. Un changement brusque auquel il est presque impossible de s’habituer d’un coup.

Une explication scientifique voudrait que chaque année, ce phénomène soit dû à la réduction de la durée pendant laquelle le soleil brille pendant la journée à une certaine période de l’année, c’est-à-dire entre le 20-21 Juin (solstice d’été) et le 20-21 Décembre (solstice d’hiver).

Donc, le dimanche dernier, les français se sont mis à l’heure d’hiver en attendant de repasser à l’heure d’été, et ce sera pour le 27 Mars 2017. L’heure de sommeil gagnée, sera rendue à dame nature.

Quelques désagréments et solutions

Comme on peut le deviner, un tel phénomène ne peut être sans incident aucun. Le changement d’heure, si l’on en croit les scientifiques, est à la base des crises hormonales et d’humeurs qui sont fréquentes pendant cette période.

En plus d’une évidente affection qui se traduit par un trouble du sommeil, on observe des pertes d’appétit et parfois même des infarctus.

Pour  éviter tout ceci, il faut se préparer à l’avance, déjà en ayant une parfaite conscience de l’imminence du changement d’heure. On peut à l’approche du phénomène commencer par se reprogrammer soi-même en changeant ses habitudes.

Par exemple, dormir un peu plus tôt, changer ses habitudes au travail, reprogrammer son réveil… une fois le changement opéré, prenez du magnésium et des vitamines pour ne pas subir des troubles d’humeurs insupportables ou vous laisser aller à une fatigue inexplicable.